'The Hobbit Van'

The Hobbit Van, le capricieux

admin mars 30th, 2007

Voilà un message qui risque un peu de décevoir ceux qui s’attendent à de la poésie et de l’évasion…

Juste une petite note pour vous raconter les caprices et les aléas de la vie avec notre ami the hobbit van. Pour commencer, mais peut-être tout le monde ne le sait pas, nous avons eu a changer le démarreur dès le début de notre trip. Depuis pas de problèmes, mais là depuis cette semaine, ça n’arrête pas.

Mercredi matin, les yeux encore embrumés, on s’aperçoit qu’il y a un clou bien planté dans le pneu arrière, pas très grave en soi et petite réparation, en 15 mn à peine, pour la modique somme de 10$ (=6€). L’après-midi même, nous apprenons par courrier que l’état du Western Australia, dans lequel notre van est immatriculé, nous annonce qu’ils ne peuvent pas faire le changement de propriétaire à moins que nous n’installions sur le van un anti-démarreur (nouvelle loi dans cet état). Et tout cela avant le 4 avril, donc vite vite, on cherche garagiste qui installe ce genre d’appareil et cela n’a pas été chose facile puisque l’état dans lequel nous sommes actuellement n’exige pas ce genre de système.

Bref, on trouve, il installe et ça continue.

Le lendemain matin, impossible de démarrer, mais alors impossible, on attend, on essaye, on re-attend et on ré-essaye. Heureusement que les australiens sont très sympas et qu’ils viennent t’aider spontanément car quand je pousse le van toute seule ça n’a pas trop de succès… Bref on arrive tout de même à démarrer et aller chez un garagiste, un amoureux de la France, qui nous à réparer ça en quelques heures.

Ouf, pourrait-on dire… mais non !

Tout contents, on reprend la route mais après quelques kilomètres parcourus on commence à entendre des bruits bizarres quand on freine. Là, on se dit qu’il est vraiment temps de faire un check complet du véhicule pour régler tous les problème et reprendre la route tranquillement. Et en effet, des problèmes il y en avaient, des freins au pneus, nous en avons eu pour une belle petite somme, mais au moins tout est ok pour continuer notre périple vers le nord.

Ceux qui nous connaissent bien pourront dire qu’on a toujours autant la poisse avec les bagnoles, ça n’a pas changé en partant à 20 000 km de chez nous. Tant pis, on assume !

Sinon, ça y’est nous avons changé d’état, nous voilà maintenant à Brisbane, dans le Queensland. Ici aussi nous avons changé d’heure, sauf que nous avons reculé d’une heure, ce qui fait que nous n’avons plus que 8h de décalage avec la France et non plus 10h… Plus pratique pour téléphoner !

Cliquez ici pour voir “Où sommes nous ?”

The Hobbit Van

admin février 27th, 2007

La tâche fût longue et rude mais ca y’est nous avons enfin trouvé notre van… En fait ce n’est pas celui sur lequel nous étions partis au début mais un autre encore mieux évidemment.
Au début, nous étions partis sur un Toyota Hiace mais en cours de négociation il a eu un problème mécanique au niveau de la pompe à diesel et le pare-buffle en moins à l’avant, du coup on a laché l’affaire et recommencé les recherches.
Nous avons finalement fait affaire avec un couple de français et opter pour un Nissan Urvan, il est tout amménagé : grand lit, frigo, gasinière, vaisselle, pleins de placards, pop-top, pare-buffle, trois places à l’avant et cinq à l’arrière et même une mini salle de bain…
Enfin, tout n’a pas été aussi joli en réalité car dès que nous l’avons acheté, signé les papiers et tout, impossible de le démarrer, un problème avec le starter… Mais bon, tout va bien qui finit bien, on l’a emmené chez le garagiste et la réparation a été rapide et pas trop chère ! Mais quand même on a bien eu les boules, surtout que la veille il marchait très bien et les différents tests effectués avant de se décider n’avaient révéler aucun problème.
Bref, après avoir passé la semaine à trouvé leur maison roulante et à l’emmenagé, nos deux hobbits sont actuellement dans les Blue Mountains, mais ca ils vous le raconterons plus tard bien sûr…
Les photos du van et des Blue Moutains viendront par la suite ainsi que d’autres photos à Sydney ( le free wifi est dur à trouver ici… )

notre van