décembre, 2007

Le cadeau de dernière minute…

admin décembre 31st, 2007

On trinque à la santé des abricots, on pack le van et dès le lendemain nous voilà repartis en aventure australe. Nous quittons le South Australia le soir même pour venir saluer l’état du Victoria et sur la route nous prenons en stop deux Ozzies qui se font PERTH-MELBOURNE ( environ 3500 kms ) en stop sans toile de tente (Ils prévoyaient six jours quand on les a pris ils en étaient à cinq et proches du but). Nous les avons avancés de 250 kms car avant Melbourne nous avons visité les Grampians National Park. Nous avons ici retrouver un peu la même sorte de faune et flore qui nous avait tant impressionnée lors de notre passage dans les Blue Moutains proches de Sydney (New South Wales). Ce parc regorge de formations rocheuses impressionnantes et de forêts primaires qui s’étendent à perte de vue, au programme petites balades dans les sentiers sinueux de ce parc pour arriver à des points de vue où le vent vous fait décoller les pieds du sol. Après avoir découvert les terres du Victoria nous nous attaquons à la côte et non des moindres puisqu’il s’agit de la Great Ocean Road, cette route sinueuse longe la côte pendant 300 km où l’on découvre à chaque virage un nouveau visage, à éviter tout de même les routes qui montent à pic pour arriver à de superbes lookout  à Appolo Bay (y’avait pas de panneau mais en fait on à lu trop tard sur un prospectus qu’un van ne pouvait pas monter! Jolie frayeur quand tu te retrouves quasiment la tête en arrière sur une route étroite et qu’il faut faire demi tour car  le van ne monte plus…). Fin de la parenthèse.
L’érosion à au fil des années taillé la roche laissant aujourdh’ui un amas isolé abandonné par leurs proches et dont les vagues de l’océan continue à dessiner sur eux les marques du temps.  Avant de s’attaquer à cette route nous avons fait escale au petit matin à Tower Hill sur les conseils d’Emilie&Jej, le cadre est magnifique cet îlot est une forêt île qui est entouré d’un marais qui se trasnforme en rivière lors de grosses pluies, il y a ici un nombre impressionant de kangourous, émeus et koalas, le site est très calme et offre de très bon lieu pour observer de près la vie sauvage.
Un grand bol d’air avant d’arriver à Melbourne, juste le temps pour nous de fouler les rues dans la frénésie du cadeau de la dernière des dernières minutes juste avant que ça soit trop tard!  On fait une petite bouffe le 24 au soir le 25 on patiente les pieds dans le sable (petite pharse pour rappeler qu’ici c’est l’été… ) et le soir Santa ” Spirit of tasmania” Claus ou plutôt Cruise nous transporte dans son traîneau qui est en fait un bateau pour la Tasmanie et en plus il est rouge….

A toutes et à tous un MERRY CHRISTMAS and HAPPY NEW YEAR from Hobart.

Album “Grampians NP - Great Ocean Road”

Picking Party

admin décembre 21st, 2007

De nouveau la tête dans les arbres pendant trois semaines, à ramasser des oranges d’abord pendant quelques jours puis ensuite des abricots sur les bords de la Murray River… Pratique pour aller se baigner après le travail !

Après plus de trois mois de dur labeur dans les champs nous avons la possibilité de revenir en Australie avec un deuxième visa, c’est mérité !!!

Maintenant direction Melbourne et la Tasmanie, la suite au prochain épisode !

Album “Picking - Riverland”

Paris-Moscou

admin décembre 7th, 2007

Alors voilà on les a fait, les 2700 km qui relient Perth à Adélaïde, ou plutôt pour nous Albany à Adélaïde et tout ça en moins d’une semaine. C’est ça l’Australie. Et des Paris-Moscou on en a fait depuis le début de notre trip puisqu’on a maintenant largement dépassé les 30 000 km ! Pour un petit aperçu cliquez ici

Sur la route donc, peu avant Adélaïde, nous avons fait un petit crochet par la péninsule d’Eyre histoire de manger des produits fraichement sortis de l’eau (non pas par Vivien). Un vrai régal, des huitres à la douzaine pour une poignée de dollars. Et puis on a fait les fous, on est parti en mission voir des lions de mer, 50 km de piste pour y aller, sur lesquelles on a littéralement explosé notre bidon d’essence. On en a vite fait le deuil, de toute façon il ne nous avait jamais servi mais bon perdre 10 litres d’essence en pleine nature y’a de quoi bien culpabiliser quand même.

Nous arrivons donc à Adélaïde, capitale du South Australia, une ville extraordinaire tant au niveau culturel, architectural, ethnique que culinaire. Honnêtement on y serai bien resté plus longtemps mais le boulot nous attendait quelques centaines de kilomètres plus loin, on s’y rend tout motivés mais on a vite dechanté quand on a vu l’organisation de la ferme, la qualité des oranges et le salaire accordé. Du coup on a déjà fini et on attaque les abricots en fin de semaine. A voir…

Pour info, on est actuellement près du Murray, le plus long fleuve d’Australie qui marque la frontière entre le NSW et le Victoria, du coup c’est baignade après les longues journées de travail car les températures montent jusqu’à 40°C, je vous laisse imaginer.

Et zut! J’ai oublié de mentionner les Flinders Ranges, une impressionnante chaîne de montagne au nord d’Adelaide. De superbes randonnées dans des paysages à couper le souffle, un lieu idéal pour découvrir et redécouvrir la faune et le bush australiens toujours aussi surprenants !

Photos à l’appui…

Album “Eyre Peninsula - Flinders Ranges”

Album “Adélaïde”