février, 2008

Malaysia - Des couleurs aux épices

admin février 6th, 2008

Selamat Petang

Après avoir saluer la terre rouge, nous arrivons au crépuscule en terre Malaisienne. A l’aéroport de Kuala Lumpur nos deux hobbits tentent tant bien que mal d’éviter les pièges offerts aux touristes fraichement arrivés et déboussolés par un changement d’horaire ou alors par une dépressurisation douloureuse dans l’avion (comme ça été le cas pour moi). La chaleur asiatique est au rendez vous et une fois le pied dehors la pluie chaude vient nous doucher, peu importe on se met à la recherche d’un hôtel dans cette ville inconnue. Ici c’est la course aux scooteurs et aux bus de villes et il est parfois dur de traverser une simple rue. C’est dans le quartier chinois que nous trouvons une chambre, en ne regardant pas par la fenêtre car peu de chambres ont des fenêtres ici, mais du bar sur le toit de l’immeuble, on aperçoit dans une rue toute proche la frénésie colorés et les senteurs épicés d’un marché. Malgré la fatigue il nous est dur de résister à l’appel de ce marché local. Remis du décalage aussi bien culturel que temporel, on se laisse entrainer dans les tours-jumelles les plus impressionnantes du monde, Petronas Twin Towers, un balcon pendu au milieu du vide permet de naviguer tranquillement entre les deux tours. La visite du balcon nous offrira une superbe vu sur KL (Kuala Lumpur appelé ainsi par tout le monde ici). Le lendemain nous voilà presque prêts à partir vers d’autres contrées mais avant une visite des lieux spirituels s’impose, nous irons en premier lieu aux Batu Caves, magnifique temple bouddhiste à l’intérieure même d’une immense grotte, un monsieur nous dit qu’on est ici une semaine trop tard car la semaine d’avant il y avait le THAIPUSAM. C’est exactement la même fête à laquelle nous avions assistés à Singapour il y a un an maintenant (voir le post sur Singapour et les processions religieuses). On croisera ici de nombreux singes autour de l’immense représentation du bouddha debout. S’en suit une visite d’un temple chinois aux cœur de la ville et enfin un autre temple bouddhiste dont le nom est SRI MAHAMARIAMNAM TEMPLE. Nous avons ensuite pris le bus de jour pour rejoindre la Thaïlande, 10 heures de bus avec quelques stop aux points d’immigration et nous voilà lâchés à HAT YAI dans l’arène des tuk-tuk infernaux qui nous feront passer un bonne partie de la soirée à courir a droite et à gauche dans la ville (c’est très dur d’arriver à bon port avec les tuk tuk encore plus si t’a un sac sur le dos, si tu demandes la station de bus ils s’amèneront à une agence de bus de leurs amis pour que tu achètes un ticket chez eux.. très drôle surtout quand tu vois le prix du ticket, enfin comme d’habitude avec les Thaïs tout cela ce fait dans la bonne humeur et avec le sourrire :-) ). Enfin nous trouverons la réelle station de bus et prendrons un bus de nuit qui rejoint Krabi et encore une fois on se retrouve lâchés à deux heures du matin mais cette fois en dehors de la ville…

Comment nos hobbits ont pu rejoindre la ville et trouver un hôtel ?

La suite aux prochaines épisodes.

Petite précision pour donnez des nouvelles fraiches nous sommes à Phuket et partons dans quelques jours à Ko Tao pour passer le diplôme de plongée.
Terima Kasi

Album “Malaisie”