Les Blue Mountains

admin mars 3rd, 2007

Pourquoi blue me diriez-vous ? Parce que lorsque la brume jaillie de l’immense forët primaire qui tapisse ces montagnes, une lueur bleue appairait à l’horizon. Le ciel vient alors caresser les montagnes. Nous avons parcouru à pied les escaliers abrupts sur plusieurs kilomètres qui nous ont plongés dans des sentiers de fôret remplis de milliers d’espèces végétales et animales. Nous avons vu des lianes tombant de la cimes des arbres plus hauts les uns que les autres ainsi que des cascades toutes aussi sublimes. Ce toit naturel laissait juste la place à quelques rayons de soleil qui venaient fouler le sol humide des sentiers. Une pluie étincelante éclairait alors cette jungle. La fraîcheur était telle que nous avons flané des heures le long des sentiers, rencontrant ainsi des perroquets sauvages qui se confondaient totalement avec leur milieu naturel seul le bleu et le rouge de leur queue les trahissaient.
Nous avons ensuite emmergé au dessus de cet océan vert, en arpentant les escaliers qui nous parurent bien plus raides qu’à la descente. Arrivés à la surface, sur des plongoirs suspendus dans le vide, nous avons une fois de plus contemplé l’immensité des Blue Moutains et comme si nos yeux n’en avait pas eu assez les Three Sisters, énorme rocher séparé en trois parties quasi identiques, flottait au dessus de la forêt.

Nous avons commencé notre périple à Katoomba, ville phare (ou plutôt touristique) des “Blue Moutains” située à 2h de Sydney. Elle offre plusieurs points de vue incroyables sur les Blue Moutains, tels que Echo Point, Katoomba Falls ou alors Scenic World où un train ressemblant à des montagnes russes vous plonge dans la forêt beaucoup plus rapidement que par les escaliers. Pour ajouter un peu de piment, la descente se fait à 52°. Ca vaut le coup, mais on manque le plus beau des Blue Mountains, les fameux sentiers et escaliers qui vous promettent des décourverte et émerveillements incroyables… Nous avons ensuite pris la route sauvage pour pénétrer le coeur des Blue Moutains, en passant par Lithgow, et la fameuse ville Hartley qui comme son nom l’indique n’a rien à voir avec la série “Hartley, coeur à vif”, dommage Noémie avait déjà préparé un questionnaire pour Drazic et moi je m’apprêtais à aller rider la rampe in the school. Mais en fait il n’en est rien, c’est une petite bourgade désertique au coeur des Blue Moutains.
Cette traversée d’une semaine dans les Blue Moutains fut vraiment magnifique, une parfaite mise en “bush* australienne” avec The Hobbit Van.

Enjoy !

• Bush : Forte densité de buisson ardent et épais à ne pas confondre avec “the idiot son of an asshole” du pays de la liberté…

Album “Blue Mountains”

17 Responses to “Les Blue Mountains”

  1. Iron 03 mar 2007 at 6:51

    Blue mountains, blue mountains… et l’écho qui me répond Bluetooth, bluetooth… grrrr
    Votre aventure est aussi la notre, beaucoup d’émotions en foulant votre entrée des yeux.. avant d’aller fouler la terre Australienne de nos pas.
    Bisousssssssssssssssssss

  2. papaanonymeon 03 mar 2007 at 10:10

    Bonjoir
    alors la , je suis ébahi devant cette lecture , auriez vous été touché par la muse de la poésie, ou les méfaits des nouvelles technologie sur l’orthographe de nos chargements bambins auraient déjà disparu après seulement 1 mois d’éloignement et donc de sevrage ESSEMESSIENS.
    Je suis au bureau , mais cette brillante descrpition m a emporté quelques minutes très loin d’ici, et je me voyais, les cheveux au vent, mouillés par les voluptes de rosée qui descendaient des cascades, traçant dans leurs sillons un magnifique arc-en-ciel. Je m’accrochais à une liane pour rejoindre pour rejoindre le sol humide des sentiers ……………………………………………………………………………..
    Bon allez, je reviens sur mon carrelage, et je vais mettre quelques produits de plus dans les caddies de mes clients
    JUSTE DU COMMERCE OU DU COMMERCE JUSTE
    Bisous et bravo
    faites nous rêver

  3. Oliv'éLolotteon 03 mar 2007 at 19:14

    Oua houuu !! Exelent les blue Montains !! Il est vrai que comme la soulevé le papa du hobbits masculin la poésie qui se dégage de ce texte vous à trahit bande d’extratterrestre !!! Où avez vous mis Nano et Noémie ? Rendez les nous !! L’un comme l’autre serait incapable de décrire une telle magnificience avec des “mots” Ah aha On fait moins les malins !!! Il est revnu le BéBé !! Y vont moins faire le malins les enculé d’enface !! Nous savons maintenant que vous avez enlevé nos amis et pris possession de leurs blog afin que personne ne se doute de rien !! Mais que voulez vous bien en faire ? Leurs déchirer la peau comme des lapin et vous intégrer à l’interieur, les faire visiter une autre planete ( comme si il était déja pas assez loins de leurs domicile familiale !) ou encore les faire s’accouplé à multiples reprise pour le tournage du seigneurs des anneaux 10 !!! Mmmm nous ne savons pas trop !!
    En fait c peu être juste Dam’s qui à quité l’héxagone et le détourage passionant de gambasse pour vous rejoindre car il flippé tro pour le concert de ce soir qui est en l’occurence le 1er concert de sa vie (et peu ê le dernier) ou il se retrouve sous les projecteurs !!! Spéciale dédicace aux “Chapeau !!” euh… Gloobule groove pardon !!
    Bon sur ce nous allons donc maintenant nous préparé a aller voir ces joyeux bambins se trémoussé sur d rythme éffréné de funk, groove ballistico lyo-Anonaiéen, on vous communiqueras bien évidemment le résultats de nos impression en avant première !

    Comme vous pouvez le constaté nous sommes loin de vous oublier et c’est toujours avec un immense plaisir que nous partageons avec vous vos péripéties et que nous vous informons des évenements important du coin !!

    Gros bisous E.T

    Ps : J’allais oublier un événement moulte important ……..attention………ouahouuuuuuuuuuuuuuuu J’ai trouvé un “vrai” travail !!! Avec un salaire qui existe (laurence) !!! C chouette je vais pouvoir acheter une WII à Olivier (Laurence non !!! Olivier)!!! mais bien sur laissons le rever, je lui offrirai des chaussettes(laurence)

  4. bernadetteon 03 mar 2007 at 20:23

    oh lalalala….de vrais poetes…..merci pour ces magnifiques desccriptions.. pdt un moment on se serait cru au milieu de ce lieu idyllique …
    bisous plein
    nadette et alice

  5. damson 04 mar 2007 at 19:08

    Cher vous,

    Je suis heureux pour vous et terriblement jaloux de cette expérience transcendante que vous nous décrivez avec de si jolies tournures de phrases. C’est à croire que le grand air et l’émerveillement perpétuel que vous procure la nature brute qui vous englobe a des effets plus que bénéfique sur votre style, syntaxe, orthographe ect… Qui sait, peut être reviendrez-vous avec le statut d’écrivain nomade? ( ça c’est un job qui doit être passionnant)

    Vous savez combien j’aurais aimé caresser du regard cette épaisse chevelure verte qu’est la canopée, me frayer un chemin entre l’enchevêtrement sinueux de lianes et de fougères arborescentes, pénetrer ce sanctuaire mystérieux ou l’homme n’est plus qu’un détail. Continuez à réaliser mes rêves et à me les décrire avec une telle passion. Vous êtes mes indiana-jones préférés.

    Affectueusement,
    Damien Saillet

  6. damson 04 mar 2007 at 19:08

    Mettez des photos!!!

  7. damson 04 mar 2007 at 19:09

    Sinon à part ça je suis devenu une stra et j’ai kiffé ma race je vous enverrai la vidéo.

    BIz

  8. damson 04 mar 2007 at 19:10

    *Star

  9. damson 04 mar 2007 at 19:10

    bande d’enculés…………………………………………………………………

  10. damson 04 mar 2007 at 19:11

    pardon

  11. Iron 05 mar 2007 at 18:53

    “On ne donne que 2 choses à ses enfants : des racines et des ailes” Proverbe juif
    Après nous avoir fait rêvé avec votre dernière entrée poétique, vous nous faites craquer avec vos photos… continuez continuez, nous adorons ça… vous n’êtes pas prêts de nous saturer! Nous suivons jour après jour les aventures de nos hobbits avec toujours autant d’intérêt. Bisous

  12. Iron 05 mar 2007 at 18:54

    Volez, volez sans oublier vos racines…

  13. deniseon 05 mar 2007 at 19:21

    SALUT LES HOBBITS

    et bien, il y avait les photos qui nous permettaient de voyager, et nous donnaient un aperçu, et puis l’envie, maintenant se sont les mots qui nous transportent et on se laisse emporter par un tourbillon, même
    plus une tornade, à travers le récit de votre aventure, c’est bien et c’est beau.
    Bisesssssssssssssssssssssssssss

  14. Stéphaneon 08 mar 2007 at 20:13

    “Je suis poete à mes heures…” pourriez-vous ajouter.
    “Je suis photographe à mes heures…” pourriez-vous encherir.
    “Je suis nargueur surtout…” pourriez-vous avouer !

    Envoyez-moi là-bas moi aussi : je vous en ferais des vairetdé clichés, enfin des clichévert, bref vous m’avez compris :-)

  15. Stéphaneon 08 mar 2007 at 20:21

    Ah au fait j’ai oublié, j’ai changé mon fond d’écran : maintenant c’est un papillon que j’ai pris il y a longtemps lors d’un voyage en pays ostrâle… (oui le pays de l’ôstralopithèque :-) )… bon d’accord c’est pas moi qui suis allé là-bas… mais je connais très bien le gars qui a pris cette photo, il m’écrit fréquement… on se connait depuis bébé… non ? bon d’accord :-(
    Vous Z en avez vous de la chanSSSe, moi je vous le dis !

  16. Oliv'éLolotteon 10 mar 2007 at 14:31

    Bonne Fête à Vivien de la part de tous ceux qui sont resté en France !!!!

    Bizzzzzzzzzzzz

  17. Stéphaneon 10 mar 2007 at 23:17

    Ah oui ! ! ! Carrément, ça fait une semaine que je me dis après avoir vu ça sur le calendar : samedi c’est la fête de l’Australien le plus petit du monde…
    Bonne fête à toi :-)

Trackback URI | Comments RSS

Tu peux même laisser un message si tu veux

Pour cela, tu dois d'abord t'identifier.