Australia : The end

admin janvier 31st, 2008

Ca y’est, les pérégrinations de nos deux hobbits autour de l’Australie prennent fin, après un an de découvertes et de joies innombrables, retour à la case départ, la larme à l’oeil.
Mais avant petit retour en arrière :
De retour de Tasmanie, nos deux hobbits se voient dans la “triste” obligation de vendre leur maison roulante, cela ne fut pas une longue et rude corvée, la première visite se concluant directement sur la vente de ce dernier. Affaire conclue, nos deux hobbits sont SDF et le van repart pour une nouvelle conquete de cette vaste contrée.. Vite il faut se trouver un logement, hors de question de retourner au backpacker mais à la vue des prix et des disponibilités des apparts sur St Kilda on se demande si on a vraiment le choix à moins que l’occas parfaite s’offre à nous… Et oui elle arrive la veille de la remise du van aux nouveaux propriétaires on dépose nos sacs dans une charmante maison située à l’est de Melbourne. Une petite chambre avec un lit une place sans porte ni rideau mais pour le prix, le confort et la convivialité de la maison on est aux anges. Un frigo distributeur de glaçon, trois salles de bains, six chambres, une dizaine de colocs, un four, un lave vaisselle, un grand jardin avec BBQ et le free wifi, que demander de mieux ! Nous resterons donc ici deux semaines et nous en profiterons pour passer quelques soirées avec Gé & Dan, Marie et Stéphane, de passage dans le coin, au programme soirées alcoolisées autour d’un Jungle Speed fait main, de barbecues typiquement ozzies, de parties de poker et de manèges au Luna Park. A côté de ça on découvre la city de Melbourne, entre les centres commerciaux, les parcs, les cafés, et les bars où l’on a même eu l’occasion de voir Babylon Circus en concert… Ah ça nous avait manqué un bon concert à sauter de partout pendant deux heures, les australiens n’ont pas été déçus de la french ambiance ! Et puis un petit crochet par l’Open d’Australie bien sûr, juste histoire de voir à combien étaient les places de la demi-finale et puis on file à la maison regarder ça à la télé avec une bonne bière… Voilà deux semaines bien chargées, mais il est temps de quitter la maison juste deux jours avant notre départ et là nous sommes chaleureusement accueillis chez Laurette, franco-australienne avec qui nous passerons l’Australia Day autour de sa vieille voiture, puis visite des alentours de Melbourne qui se terminera par la finale de tennis… De très bons moments !
Bon il nous reste moins de 24h en Australie que faire ? Ben voyons on a la chance d’avoir des tickets pour le Big Day Out, énorme festival australien qui se déroule dans 7 villes, alors c’est plus de 70 groupes à l’affiche sur 8 scènes, des stands et tout ça qui fait un festival énormissime accueillant 45 000 personnes. Du jamais vu pour nos deux hobbits, qui pour les plus connus on donc vu Anti Flag, GrinSpoon, Arcade Fire, Silverchair, Bjork et et et Rage Against The Machine… Que du bon.
Voilà le concert fini, on a du mal à s’en remettre mais il nous faut aller à l’aéroport, direction Sydney et puis après 8h d’avion, à nous l’asie et pour commencer la Malaisie…
Promis on vous raconte tout ça bientôt et merci à tous ceux qui ont suivis notre trip en Australie à travers ce site.

Album “Melbourne etc.”

3 Responses to “Australia : The end”

  1. papaanonymeon 01 fév 2008 at 16:29

    HELLO, I’M THE FIRST TO WRITE ON THIS POST
    AND THE WIN IS PAPAANONYME
    BON L AUSTRALIE C EST FINI, MAIS NOUS ATTENDONS IMPATIEMENT DES NOUVELLES DE VOTRE NOUVEAU PERIPLE ASIATIQUE
    ET DES PHOTOS
    A BIENTOT
    BISES §§§§§§§

  2. Stéphaneon 02 fév 2008 at 22:39

    Et moi le deuxième… mais j’ai une bonne excuse : j’ai un métier très prenant en ce moment :-)
    Bon et bien sniff pour vous mais enfin il y a une justice :-(
    Je me sens concerné (entre autres) par votre dernière phrase écrite depuis cette bien belle île et je ne peux que vous renvoyer un très grand MERCI d’avoir partager avec moi (nous) cette bien belle aventure. J’ai (nous avons) eu une belle lucarne brillant de milles feux sur ce monde Australe pour illuminer mes (nos) mornes soirées (StarAc’….etc…) françaises, vraiment merci de tous ces efforts déployé pour partager cette joie !
    A très vite donc, en terre “Francale”, en attendant profiter de ce beau retour que vous semblez vous être aménagé, sas de décompression en quelques sortes (quoique le dépaysement va aussi être au rdv !).
    MERCI !

  3. Iron 07 fév 2008 at 22:06

    MERCI
    THANKS
    TERIMA KASIH
    de nous avoir fait partager cette belle aventure (qui est loin d’être terrminée d’ailleurs);
    d’avoir pris le temps de faire danser les mots
    d’avoir illustrer vos textes avec de si belles photos
    d’avoir su nous emouvoir
    avec vos belles histoires
    Pour tout ceci
    Encore merci
    Nos hobbits
    chéris

Trackback URI | Comments RSS

Tu peux même laisser un message si tu veux

Pour cela, tu dois d'abord t'identifier.